À l’invitation du Festival International du Film de La Roche-sur-Yon, qui aura lieu du 16 au 22 octobre prochain, l’artiste réalisateur et créateur numérique irlandais David OReilly présentera, pour la première fois en France, une large sélection de son travail.

Né en 1985, David OReilly est un artiste irlandais de renommée internationale oeuvrant dans le domaine du film d’animation, du jeu vidéo et de la création numérique. Il est notamment connu pour avoir remporté un Ours d’Or au Festival de Berlin avec son film Please say Something (2009), pour le clip de U2 I’ll Go Crazy If I Don’t Go Crazy Tonight et pour son film The External World, devenu culte, présenté à La Mostra de Venise en 2010 et qui a remporté plus de 40 prix dans les festivals du monde entier. Il a également co-écrit des épisodes de la série télévisée d’animation South Park et réalisé les séquences de jeux vidéos du film Her de Spike Jonze (2013).

Son style, désormais iconique, se caractérise par des traits volontairement bruts, par un humour irrévérent et provocateur, et par une dimension philosophique toujours présente. Il crée son premier jeu vidéo Mountain en 2015 puis Everything en 2017 qui a été mondialement salué comme un objet unique ouvrant de nouvelles perspectives de création dans ce domaine.

En guise de présentation de ce jeu vidéo, il a réalisé un film du même nom, entièrement tourné dans l’univers visuel de Everything, et qui a récemment obtenu une qualification pour les Oscars, marquant par là un événement historique : c’est la première fois dans l’histoire du cinéma qu’un film tourné dans un jeu vidéo concourra pour le prestigieux prix.

Le Festival et l’École d’art de La Roche-sur-Yon, dans le cadre de l’exposition Constellation Numérique, présenteront une large sélection de son travail depuis 2003 à travers l’exposition Everything, on David OReilly dans l’espace d’art contemporain du Cyel. Le vernissage aura lieu le mardi 17 octobre à 18h30 en présence de David OReilly, qui sera à La Roche-sur-Yon toute la semaine du Festival pour présenter son travail et rencontrer le public.

La présentation de l’oeuvre de David OReilly, qui bouleverse les codes établis et ouvre de nouvelles dimensions, s’inscrit dans la volonté du Festival de présenter, du 16 au 22 octobre, le spectre le plus large du cinéma contemporain ainsi que de ses possibles évolutions.